Malakoff

J’ai voulu tester une recette de mon livre sur les desserts viennois, et en hésitant entre le Strudel, la Sachertorte et d’autres beaux gâteaux, je me suis décidée pour un Malakoff, une sorte de charlotte à la crème d’amande. L’auteur précise que ce n’est pas exactement la recette « authentique » mais … who cares ? C’était bon, frais, fondant (les charlottes avec des boudoirs bien imbibés, c’est chouette), et pas si lourd que ça.
Vu que je ne connaissais pas du tout le résultat attendu, je n’ai pas touché à la recette du livre ou presque et je me suis juste contenté de rajouter des petites choses pour la déco.
Pour un moule à charlotte (6-8 personnes) ou plusieurs petits moules
– 200g de beurre (à sortir au moins 30 minutes avant de commencer la recette pour qu’il ramollisse)
– 120g de sucre
– 6 jaunes d’oeufs
– 150g d’amandes rapées (j’ai mixé des amandes au blender)
– 100ml de crème fraiche liquide
– 5 cuiller à soupe de rhum
– une grande boite de boudoirs classiques
 – 6 oranges à jus
La crème
Battez le beurre jusqu’à ce qu’il devienne lisse et incorporez-y le sucre, puis ajoutez les jaunes d’oeufs un par un. Mélangez et ajoutez les amandes rapées, puis versez la crème liquide petit à petit tout en mélangeant. Ajoutez 2 cuillers à soupe de rhum.
Le montage
Recouvrez le moule de film plastique.
Pressez les oranges, et ajoutez au jus les 3 cuillers à soupe de rhum restantes. Trempez chaque boudoir dans le mélange et tapissez les bords bords du moule en les serrant bien, et puis tapissez le fond du moule.
Versez une couche de crème, re-tapissez de boudoirs, puis crème, etc jusqu’à ce que le moule soit rempli ou que vous soyez en  rade de crème. Terminez par une couche de boudoirs.
Couvrez de film plastique, posez un objet lourd dessus (je met une assiette en dessous de mon objet lourd) et laissez reposer au moins 24h au frigo (48h c’est bien).
Démoulez délicatement dans une assiette à service (y’a pas de casse normalement grâce au film plastique) et décorer avec une chantilly (au siphon, ou battue puis poche à douille : 250g de crème fraiche liquide + vanille liquide + une louche de sirop de sucre + un peu d’arôme d’amande amer si on aime), et ce qui vous tombe sous la main : perles de sucre, gavottes émiettés, vermicelles colorés, etc.

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Anonyme dit :

    mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *