Bûche de Noël à la crème de marron

Forcément, pas de Nöel sans bûche de Noël ! Et pour moi, pas de bûche de Noël sans marrons !

Cette année, j’ai troquée la crème au beurre contre une crème au mascarpone, ce sera peut-être un poil plus léger (même si le cream cheese, c’est loin d’être léger). Je n’invente pas la recette, je la pique gentiment d’ici. Vu que je l’ai à peu près suivie à la lettre (pour une fois), je ne vous indique que ce que je trouve nécessaire :

– Je fais toujours un peu plus de crème qu’il ne faut, parce qu’il vaut mieux ne pas en manquer, et … parce que c’est bon. 🙂 Et je mets un peu plus de crème de marron, pour que ça aie assez de goût. En fait, faites le au goût !

– Pour la crème, battez le beurre (au robot) avant d’y ajouter le sucre, puis le mascarpone. Si vous ne le faites pas, la crème sera pleine de grumeaux (c’est toujours bon, mais beaucoup moins sexy).

– Enrobez votre buche après l’avoir remplie de crème et roulée de film transparent pour éviter qu’elle ne déborde (l’étape du roulage peut ressembler à un champ de bataille de crème, il faut juste essayer de limiter la casse).

– Laissez bien reposer au frais votre bûche toute emmaillotée avant de la glacer, elle aura le temps de se durcir un peu.

– J’ai recouvert d’une couche de crème après le glaçage au citron car c’était translucide et ça ne rendait pas très bien …

– Décorez votre bûche avec tout ce qui vous tombe sous la main : des petits décors en plastiques, ou bien de la pâte d’amande colorée et façonnée, des traits à la fourchette dans la crème pour imiter le bois, etc… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *