Cookies speculoos & chocolat blanc

 

Huum cookies ! Je ne compte plus le nombre de cookies que j’ai cuisinés. Quand j’en fais, j’en fais suffisamment pour nourrir une horde entière, je vide le placard et j’aide de manière non négligeable Nestlé à rentabiliser sa tablette de chocolat blanc pour cuisine. Si si.
Donc voici la version ultime de mes cookies, toujours un petit floue parce que je connais les proportions et j’y vais toujours un petit peu (beaucoup) au feeling, c’est-à-dire je rajoute un peu de tout autant qu’il faut pour que ça ait une bonne tête. Et ça marche.
Ceux-là sont délicieusement parfumés, j’y mets des speculoos mixés et une pointe de cannelle. Et puis le chocolat blanc y est tout doux, tout doux, en gros morceaux qui fondent ou craquent sous les dents. Mais rien n’empêche d’y mettre un autre type de chocolat, ne vous privez pas …

La recette de base est à peu près la même que celle-là.

Four préchauffé à 180-200°C.

Pour une quinzaine de cookies, voire plus

– 100g de beurre mou en petits morceaux (mais pas fondu)
– 125g de sucre roux (sucre de canne ou cassonade) ou blanc
– 150g de farine
– 50g de speculoos
– 2 cuillères à soupe de poudre d’amande
– 1 oeuf
– de l’arôme vanille / de la cannelle en poudre
– un bouchon de rhum ambré (facultatif)
– une pointe de sel (edit : une gros pointe de sel !)
– entre 100 et 200g de chocolat blanc

Mélanger (à la main ou au robot) approximativement dans cet ordre : farine, sucre, levure, speculoos mixés, poudre d’amande, vanille, cannelle, sel + beurre + oeuf + rhum. Quand la pate est bien homogène, si elle est collante, rajoutez une poudre (farine, speculoos mixés ou poudre d’amande). Il faut qu’elle soit molle mais qu’elle puisse former une boule lisse. Et surtout, surtout, il faut qu’elle soit bonne à manger. =)

Cassez le chocolat en petits et gros bouts, comme vous les voulez.

Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé (que vous pouvez coller dans les coins grâce à un petit bout de pâte). Pour former les cookies, je prends un bout de pate, que je façonne en boule, je rajoute quelques morceaux de chocolat, j’aplatis un peu et je pose sur la plaque.

Maintenant go dans le four, 9-10 minutes maximum à 180 ou 200°C (oui, ça reste approximatif, les cookies ne sont pas une science exacte).
Sortez les du four, ils se décollent sans problème du papier, et laissez les refroidir dans un plat.
Attention : très addictif.

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Adrien T dit :

    Un grand classique revisité, merci pour la recette :).
    Ayant connu tes cookies pour les avoir goûtés personnellement et étant en manque de bons gâteaux (je suis à l'étranger) je me suis laissé tenté par ceux-ci, qui ont avaient l'air délicieux et bien m'en a pris. Le plus dur a été de trouver des spéculos dans une ville moyenne des Etats-Unis, où l'on est plus crackers et snacks que biscuit de thé.
    C'était la première fois que j'en faisais et je ne m'en suis pas sorti trop mal, ils étaient un peu mou mais je n'ai reçu que des compliments quand je les ai amené sur mon lieu de stage :). Ca m'a d'ailleurs permis de me faire quelques amis ;). Bref, c'est trop bon, le seul regret que j'ai eu c'est de ne pas en avoir fait assez. Merci encore pour ton beau blogs et tes délicieuses recettes

    PS: Il y a une tout pitite pitite coquille dans les ingrédients, il n'y a pas la levure (mais il suffit de regarder les autres recettes de cookies pour les avoir donc c'est pas grave 🙂 )

    1. Selenouchka dit :

      Wouah merci ! =D Ton commentaire me fait vraiment plaisir, et c'est chouette d'avoir de tes nouvelles. Les cookies sont effectivement mous (c'est dû à la quantité très indispensable de beurre), et la levure, en fait, je n'en mets pas tout le temps, c'est à ton choix ^^
      Une légère variante qui est pas mauvaise également, je mets une bonne grosse pincée de sel dans la pâte, et je remplace les speculoos par des galettes bretonnes. Ah miam miam !
      Maintenant que tu connais le truc infaillible pour gagner (acheter ?) des amis, utilise bien ce pouvoir et refais souvent des cookies ! Et pour finir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *